Diplômes de FC et plateforme internet ISFM
Vous devez  légalement protocoler les 150 crédits/3 ans selon le règlement  http://www.swiss-paediatrics.org/fr/node/41). A cette fin nous vous encourageons à utiliser la plateforme ISFM,  https://www.fmh.ch/fr/formation-isfm/formation-continue/plate-forme-formation-cont.html. Le fait de cliquer sur la demande de diplôme, et de paraître ainsi sur le registre https://www.doctorfmh.ch avec des avantages administratifs réels ou supputés, est du ressort de votre propre choix.

En 2018 on a examiné 148 e-demandes et 6 demandes-papier; on a attribué env. 120 diplômes; plus de 33 furent refusées pour déclarations sur des années trop anciennes ou avec des insertions non réglementaires.

Attribution des crédits aux manifestations
Pour 2018, environ 260 manifestations ont été accréditées; 15 ont été refusées (mauvaise définition du public cible, pas d’implication d’un pédiatre dans la conception, monosponsoring par l’industrie); quelques demandes ont nécessité des corrections: maximum 8 crédits par jour, pas de comptage des pauses, ni des repas, ni des symposia de l’industrie.

Nouveau programme de FC depuis 2018
Les modifications sont mineures. A part un toilettage du texte, on peut noter une limitation annuelle à 18 credits dans les établissements de formation postgraduée, à 15 crédits pour les media électroniques, un report possible des heures dépassant les limitations sur la FC élargie.

FAQ

  • La SSP n’évalue que les demandes portant sur les trois dernières années et délivre un diplôme valable pour les trois prochaines années.
  • Selon notre règlement SSP et les directives de l’ISFM, ne sont accréditées que les manifestations à l’étranger qui correspondent à nos critères et selon notre façon de décompter les crédits; veuillez donc vous référer à notre règlement.
  • Le cours CMPR pour le laboratoire du praticien ou pour la radiologie et la participation à Sentinella ne sont pas reconnus comme formation continue pédiatrique.
  • La lecture des journaux ou revues fait partie des 30 heures annuelles à ne pas protocoler.
  • Les formations en monosponsoring de firmes pharmaceutiques ne sont pas prises en compte.